Surnommée l’île Papillon pour sa forme ou encore l’île aux belles eaux, la Guadeloupe est un trésor naturel qui attire chaque année plusieurs milliers de touristes venus du monde entier pour découvrir la richesse de l’île. Des plages au sable blanc et aux eaux turquoises, jusqu’à la nature verdoyante, la Guadeloupe a tout pour plaire.

Cependant, pour préparer votre voyage dans les meilleures conditions, il est important de savoir choisir la bonne période pour découvrir la beauté de l’île. Afin de vous aider à préparer vos valises, voici toutes les informations qu’il faut connaître sur la Guadeloupe et la meilleure période pour la visiter.

Visiter la Guadeloupe en hiver : la meilleure période pour la baignade

Avant d’entamer votre voyage vers la Guadeloupe, il est important de savoir qu’il existe essentiellement deux saisons dans cette région. Située dans l’hémisphère nord, la Guadeloupe connaît une saison sèche, aussi appelée saison de carême et une saison d’hiver. La première saison s’étend de janvier jusqu’à avril, alors que la saison hivernale s’étend de juillet jusqu’à décembre.

Au cours de l’hiver, les températures restent dans une moyenne de 24°C à 27 °C. Ces conditions climatiques restent très favorables à la baignade, surtout que la température de l’eau descend rarement en dessous de 25°C. C’est la meilleure période pour profiter des plages de la Guadeloupe, car en plus des conditions climatiques favorables, peu de touristes font le déplacement durant la période hivernale. Vous profiterez donc d’un séjour agréable dans les plages tropicales de la Guadeloupe.

Vous pourrez installer votre serviette sous l’ombre d’un cocotier entouré d’un décor tout droit sorti d’une carte postale. Certaines régions sont plus prisées que d’autres en hiver, on parle essentiellement de Sainte-Anne et ses plages de la Caravelle, Bois Jolan et la fameuse plage de Bourg. L’hiver est spécialement recommandé pour les amateurs d’escapades maritimes et de plongées sous-marines.

La période entre avril et juin : la nature à son apogée

Après la fin de la saison sèche, la nature luxuriante de la Guadeloupe reprend son souffle avec les premiers orages. Ces perturbations sont assez fréquentes dans la journée, mais avec un temps d’ensoleillement d’environ huit heures par jour. C’est la période idéale pour découvrir les joyaux naturels de la Guadeloupe, et vous pouvez programmer de longues journées de détente tout en profitant de la beauté naturelle.

Certains sites doivent absolument être visités, notamment le jardin botanique Deshaies, où vous aurez la possibilité de profiter de la richesse de la flore de la Guadeloupe, mais surtout, de la floraison des espèces caribéennes pendant cette période de l’année. Vous découvrirez ainsi certaines espèces emblématiques de la région en pleine floraison comme les hibiscus et les bougainvilliers, mais aussi certains arbres très attirants comme les baobabs ou encore les tallipots.

C’est aussi la période propice pour les amateurs de marches et de randonnées, car il existe un grand nombre de circuits très connus dans le monde entier, particulièrement sur les flancs de la soufrière. Vous pourrez profiter de la beauté des espèces de plantes endémiques de la Guadeloupe dans le parc des Mamelles qui est inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO, car il abrite plusieurs espèces de plantes et d’oiseaux protégés.

L’été en Guadeloupe : la meilleure saison pour découvrir la beauté des villes

Même si la période hivernale et celle qui survient entre cette période et la saison basse attirent un grand nombre de touristes, la saison estivale reste la meilleure période pour visiter la Guadeloupe pour les amateurs des festivités. En effet, le carnaval qui se tient en Guadeloupe au cours de cette période est l’occasion rêvée pour découvrir les marchés, les spécialités culinaires et la culture de la Guadeloupe.

Si vous préférez le calme des petites îles au vacarme de la ville et de son carnaval, vous pouvez programmer une visite vers quelques îles incontournables de la Guadeloupe telles que :

  • L’île Bouillante : située au large de l’île, la réserve Cousteau compte une grande richesse de faune et de flore, tant maritime que terrestre avec différentes espèces de poissons et de corail ;
  • L’île de la Désirade : célèbre pour son grand récif corallien, cette île attire chaque année plusieurs centaines de plongeurs venus du monde entier ;
  • La région de Pointe-à-Pitre : avec ses dauphins, ses raies et son célèbre marché de Saint-Antoine avec ses épices et ses couleurs d’été.

Pour résumer

Vous pouvez programmer une visite de la Guadeloupe pendant différentes périodes de l’année, à savoir :

  • L’hiver pour profiter des plages au sable blanc, aux décors de caraïbes et aux eaux cristallines ;
  • La période en avril et juin pour profiter de la beauté de la nature, mais aussi de la richesse en faune et en flore de la Guadeloupe et ses réserves naturelles ;
  • La basse saison pour les expéditions de plongée et de découverte des îles.

Il ne vous reste qu’à préparer vos bagages, prendre un billet d’avion et une petite serviette pour vous installer sous l’ombre d’un cocotier en Guadeloupe.