Vivre en Argentine : un doux quilombo (épisode 4)

Vivre en Argentine : un doux quilombo (épisode 4) 66 people like this

Nombreux sont les jeunes qui font le choix de partir vivre en Argentine, et pour cause, il est possible d’y voyager et d’y travailler durant 1 an avec le PVT, le fameux Permis Vacances Travail. C’est en partie pour cette raison que je n’ai pas eu de difficulté à rencontrer des français sur place. Sans doute aussi parce que son dynamisme et son attrait culturel n’ont pas mis bien longtemps à convaincre les jeunes diplômés français en quête d’une qualité de vie meilleure. Bref, un français à Buenos Aires, ça ne détonne pas vraiment.

En revanche, des français dans le nord de l’Argentine, c’est un peu plus rare. J’ai tout de même rencontré, un peu par hasard, quelques adorables exceptions, qui m’ont permis d’y voir plus clair sur cette magnifique région et les codes qui y règnent, bien différent de ceux de la capitale.

En bref, vivre à Buenos Aires et vivre à Tilcara, ça n’a strictement rien à voir. Et c’est bien parce que l’Argentine est un pays absolument immense, et parce que ses villes et villages sont extrêmement différents les uns des autres qu’il est impossible de faire une généralité et de tirer des conclusions sur ce pays assez captivant, qui apprend patience et humilité.
De plus, je n’ai visité qu’une infime partie du pays, je ne saurai parler des français vivant en terre de feu, à Mendoza ou à Córdoba.

Interview : Inès E.J., Olivia C., Laurie C., Clément L.C., Nina C., David L., Evelyne C., Nourredine Z.
Musique : Elize – Last Dance (soundcloud.com/elizefr)
© Aller Voir Ailleurs Si J’y Suis (Anne Sellès)

Les tableaux incroyables d’Evelyne Chevallier // http://www.evelynechevallier.wordpress.com
L’hôtel de Nourredine à Tilcara : Cerro Chico lo del francés // http://www.cerrochico.com
Le travail d’Adélaïde, créatrice française installée à Buenos Aires // http://billetbill.blogspot.com.ar

Par Anne Sellès, le 20 mai 2013 (mise-à-jour le 30/03/14)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *